logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GROUSSIN, Adolphe
Né le 27 novembre 1887 à Bourg l’Evèque (Maine et Loire) - Ouvrier ardoisier – CGTU – CGTSR - Misengrain (Maine et Loire)
Article mis en ligne le 22 janvier 2014
Dernière modification le 15 février 2014

par ps

Militant anarcho-syndicaliste aux ardoisières de Misengrain, Adolphe Groussin avait été inscrit au Carnet B en octobre 1923. En 1925 il était le secrétaire adjoint du syndicat CGTU des ardoisiers de Misengrain. Fiché par la police comme « propagandiste antimilitariste, communiste violent, mauvaise moralité, adepte des théories anarchistes, plusieurs condamnations pour outrages, vol  », il participa au mouvement de grève déclenché le 10 juin 1926 à l’appel de Groussin (CGTU) et de Amigouet (CGT) par 300 ouvriers de la carrière suite à une altercation le 4 juin 1926 entre un ouvrier et un contremaître qui s’était soldé par le renvoi de l’ouvrier. Des tracts signés Groussin, Berthereau et Santejean militants unitaires furent distribués appelant à l’action les « camarades confédérés ». Toutefois le lendemain 11, le travail avait repris sans que satisfaction ait été accordée. A cette même époque il avait été classé par la police sur une liste des 17 ouvriers « communistes les plus actifs » de la carrière de Misengrain.

En 1936,,avec notamment Ernest Brémon, Louis Gaudish et Arthur Pucel, il reforma la CGTSR à Noyant-La Gravoyère qui compta une vingtaine d’adhérents.


Dans la même rubrique