GIRAUD, Benjamin, Pierre

Alger
vendredi 12 mai 2017
par  R.D.
popularité : 25%

Au début des années 1890, Benjamin Giraud demeurait 18 rue de Constantine, quartier de l’Agha à Alger, où se déroulaient parfois des réunions anarchistes. Le 20 avril 1893, il fut expulsé de son logement pour ne pas avoir payé son loyer. Lorsque les agents s’étaient présenté pour transporter ses meubles à la fourrière, Giraud, qui était alors au chômage avait notamment déclaré « on ne connait pas Giraud, mais on apprendra qui je suis…  » et avait menacé de faire sauter l’immeuble. Il figurait en décembre 1893 sur la liste d’anarchistes d’Algérie.


Sources : Arch. Nat. BB 186449 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)