logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MARTENOT, Jean-Baptiste
Né à Beaune le 6 février 1858 - Ouvrier ajusteur – Dijon & Beaune (Côte d’Or) - Montauban (Tarn et Garonne) - Agen (Lot et Garonne)
Article mis en ligne le 21 avril 2011
Dernière modification le 12 juin 2017

par R.D.

Ouvrier ajusteur Jean-Baptiste Martenot avait été renvoyé de son atelier à la suite « de ses propos violents ». Il fut condamné à plusieurs reprises pour avoir « débité des tirades anarchistes dans les cabarets » qu’il fréquentait. La police le décrivait comme « paresseux, violent et intelligent ». En mars 1891, après avoir essayé de provoquer une grève dans une entreprise de Dijon, il partait pour Beaune. Il alla ensuite à Montauban où il était l’un des diffuseurs du Père Peinard et de La Révolte et avait été fiché comme "dangereux". En avril 1893 il quittait la ville pour aller à Agen. Est ce le Martenot qui y fut candidat abstentionniste ?

En 1894 il se serait installé à Clermont-Ferrand.


Dans la même rubrique