SPICHIGER, Jacob

Né le 29 juillet 1838 à Stettlen (Berne) - Graveur – AIT - La Chaux de Fonds (Suisse)
vendredi 30 septembre 2016
par  R.D.
popularité : 15%

Frère aîné d’Auguste, Jacob Spichiger avait participé avec lui, Fredéric Graissier et Albert Nicolet à l’atelier coopératif horloger de La Chaux de Fonds vers le milieu des années 1870. Au printemps 1895 il figurait sur l’Etat signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France.

En janvier 1910, il figurait sur une liste d’anarchistes de La Chaux de Fonds où il demeurait rue des Rochers et y était qualifié de "anarchiste très violent, actif propagandiste".


Sources : Etat signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France : Etat B, mars 1895 // Arch. Nat. 1994 0500 art 59 1087 //


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016