logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FERROUIL, Isidore
Né en 1857 - Journalier - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 21 mai 2007
Dernière modification le 22 février 2016

par R.D., René Bianco

Isidore Ferrouil, qui demeurait 77 rue Belle de Mai à Marseille, était en 1890 membre du groupe anarchiste Les Rénovateurs et était inscrit sur les listes avec la mention « à surveiller ». En avril 1892 il fut poursuivi avec Victor Louis La Trémolière et douze autres anarchistes – dont Garineï, Eugène Salel, Marie Saut et J. B. Traverse - pour « vol de dynamite et association de malfaiteurs » ; ce vol avait été inventé de toutes pièces par la police voulait surtout porter atteinte à la publication du journal L’Agitateur. Isidore Ferrouil, qui avait été libéré le 16 mai, disparut peu après du département. Il fut rayé de la liste des anarchistes du département le 1er décembre 1897.


Dans la même rubrique

0 | 5

FERRIERE, Henri
le 26 janvier 2020
par R.D.
FERRARINI, Omero
le 9 septembre 2019
par R.D.
FERREIRA DIAS, Amilcar
le 10 juillet 2019
par R.D.
FERNANDEZ, Mariano
le 4 mai 2019
par R.D.
FERNANDEZ FERNANDEZ, Salvador
le 26 janvier 2019
par R.D.