logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DUSSAIX, Joannés, Amédée
Né à Lyon le 29 octobre 1877 - Ajusteur aux chemins de fer - AIA – CGT – Oullins (Rhône) – Paris – Arles (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 24 mars 2007
Dernière modification le 6 avril 2016

par R.D.

Ajusteur à la Compagnie PLM à Oullins (Rhône) Joannés Dussaix, avait reconstitué au début des années 1900 le groupe anarchiste local. En 1907 il fut l’un des signataires des affiches antimilitaristes Aux Travailleurs et Aux soldats, et était membre de l’Association Internationale Antimilitariste (AIA).

En 1909 et 1910, secrétaire du comité syndicaliste du réseau PLM, il fit de nombreuses tournées de propagande sur le réseau PLM pour engager les cheminots à décréter la grève générale. Le 15 octobre 1910 il fut arrêté à Nîmes pendant la grève des cheminots et poursuivi « pour abandon de son poste de mobilisation ». Inscrit au carnet B, il était ensuite révoqué du réseau PLM. 

En 1911 il était domicilié à Paris, 1 rue de l’église, dans le 15è arrondissement et selon la police devait travailler dans une usine d’automobiles. Après le congrès d’avril 1911 du Syndicat national des chemins de fer dont il était l’un des administrateurs, il avait reconstitué le Groupe de défense syndicaliste des cheminots et appuyé de toutes ses forces la transformation du syndicat en une Fédération adhérente à la CGT.

Cheminot à Arles, J. Dussaix était secrétaire du syndicat des cheminots des Bouches-du-Rhône en 1917 ; il fut l’un des militants les plus actifs au moment des grèves des cheminots au cours de l’hiver et du printemps 1920 dans le réseau du PLM. Ce fut son arrestation à Avignon, au début mars qui déclencha un mouvement de solidarité en sa faveur à Arles et une grève, ensuite, pour le refus de sa réintégration. Mis en liberté provisoire, il fut acclamé par la population arlésienne. Le 23 mars, il intervient au IIIe congrès des cheminots à Roanne avec la fraction la plus révolutionnaire du syndicat.En mai, il anima la grève jusqu’à la fin du mouvement. Il fut délégué par la Fédération des Bouches-du-Rhône au congrès de la CGT à Lille en 1921 et y vota pour la minorité.

Un nommé J. Dussaix était secrétaire permanent de la Bourse du Travail d’Arles en 1926 et en 1926-1927, secrétaire de l’UL-CGTU de cette ville. En 1928, Dussaix fut évincé. En 1936 il était de nouveau secrétaire de la Bourse du travail. Il y a sans doute identité.


Dans la même rubrique

0 | 5

DUTRA, Zelmar
le 3 août 2019
par R.D.
DUROUX, Jules « HOMO »
le 28 mars 2019
par R.D.
DUPLESSIS
le 11 mars 2019
par R.D.
DUPIT, Henr, Louis
le 14 août 2018
par R.D.
DUPUY, Alphonse
le 22 mai 2018
par R.D.