logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BELLOTI, Victorine
Née le 12 mai 1839 à San Maurizio (Italie) - Paris
Article mis en ligne le 17 juin 2016
dernière modification le 18 juillet 2018

par Guillaume Davranche, ps
logo imprimer
Victorine Belloti

Veuve de Trucano Belloti, Victorine Belloti fit partie au début des années 1890 du groupe d’illégallistes de Léon Ortiz (Schiroky) auquel elle servit vraisemblablement de receleuse. En octobre 1893 elle s’était installé au 1 Boulevard Brune (14ème arr) avec son fils Louis et plusieurs membres du groupe : Paul Chericotti et son épouse Annette, Marie Milanaccio et son compagnon Orsini Bertani. C’est là qu’était entreposé le butin des cambriolages effectués par le groupe. Suite à une perquisition le 18 mars 1894 elle fut arrêtée avec son fils. Poursuivie dans le cadre du « procès des Trente » (mêlant théoriciens anarchistes et illégalistes) qui se tint du 6 au 12 août 1894, elle fut finalement acquittée.

P.S. :

Sources : Le Journal des débats, 15 juillet, 6 au 13 août 1894 = Notice de G. Davranche in Maitron en ligne//


Dans la même rubrique

0 | 5

BELLET, Agustin
le 14 septembre 2018
par R.D.
BEAUFORT, Gilbert, Jules
le 19 juillet 2018
par R.D.
BELLY, Joseph
le 13 mars 2018
par R.D.
BELLE, Antoine
le 1er janvier 2018
par R.D.
BENICOURT, Gustave « RAVACHOL »
le 17 septembre 2017
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10