logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GENDOT, René « GENDOZ »
Né le 11 novembre 1881 à Brinon (Yonne) - Ajusteur mécanicien – Paris - Londres
Article mis en ligne le 18 janvier 2017
Dernière modification le 29 janvier 2020

par R.D.

Début 1901, René Gendot, qui demeurait 116 rue du Chemin Vert, avait été signalé comme un actif propagandiste antimilitariste membre du groupe le Pot à colle".
Signalé disparu de Paris en mai 1903, René Gendot dit Gendoz avait été inscrit à l’état vert n°4 des anarchistes disparus et/ou nomades.

En 1904 il se trouvait à Londres d’où il correspondait avec Le Libertaire pour se solidariser avec le compagnon Pivoteau avec lequel il avait travaillé autrefois et qui venait d’être condamné pour le meurtre d’un contremaître à la suite de son licenciement. Il appelait notamment à ouvrier une souscription en sa faveur à faire parvenir à la mère de Pivoteau .


Dans la même rubrique

0 | 5

GERMAIN, André (pseudonyme)
le 9 juin 2020
par R.D. ,
Marianne Enckell
GENESTET (ou GENESTE)
le 10 avril 2020
par R.D.
GENNARI, Guglielmo
le 12 septembre 2019
par R.D.
GENET, Félicie
le 9 septembre 2019
par R.D. ,
Dominique Petit
GELLNER (ou GELNER), Frantisek
le 9 septembre 2019
par R.D. ,
Marianne Enckell