Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

ANCILLOTTI, Augusto

Né à Marciana Marina le 17 juillet 1896 — Marin — Portoferraio (île d’Elbe) — New York
Article mis en ligne le 22 décembre 2010
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Augusto Ancillotti, qui était le frère aîné d’Angiolino Angelo, était comme lui un militant anarchiste de l’île d’Elbe. Le 29 avril 1920 il fut arrêté avec d’autres par les carabiniers de Portoferraio pour les avoir provoqué en chantant Bandiera rossa.

Marin dans la marine marchande, il profitait en 1924 d’un voyage transatlantique pour déserter et débarquer à New York ce qui lui vaudra d’être condamné en contumace par le tribunal maritime de Gênes à six mois de prison et 60 lires d’amende. Installé à Brooklyn il y adhérait à un groupe local d’anarchistes italiens. Le 4 juillet 1927 il écrivait à Umberto Pasella, un ancien syndicaliste révolutionnaire devenu un responsable fasciste de Portoferraio, une lettre où il critiquait le régime et traitait Mussolini de « bouffon ».

En 1931 il était inscrit par les services fascistes sur une liste –avec notamment Mario Tresca, Michele De Carlo, Gino Vannucci et Mafaldo Rossi — d’antifascistes italiens actifs à New York dans le mouvement anarchiste. Dans les années 1930 il continua de rester fidéle à ses idéaux et resta étroitement surveillé par les éléments fascistes de Brooklyn. On ne sait pas ce qu’il est devenu après le printemps 1938.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino

le 24 juin 2024
par R.D.

AUDO

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRECHT, Vilem

le 24 juin 2024
par R.D.

ASPEL CASADEMONT, Bartolome

le 24 juin 2024
par R.D.