logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AMERIO, Felice « FELIX »
Né à Asti le 17 mars 1901 – mort en 199 ? - Peintre en bâtiment – Italie – Grenoble (Isère) – Espagne
Article mis en ligne le 26 janvier 2019

par R.D.
Felice Amerio

En juillet 1921 Felice Amerio avait été condamné à 2 ans et 6 mois de prison pour « détention d’explosifs » . Il fut libéré de la prison de Padoue le 12 décembre 1923. En 1928 il était inscrit sur un fichier de personnes à arrêter en certaines circonstances.
Vers 1931 il s’expatriait en France (à Grenoble ?). A l’automne 1935 il résidait à Sartrouville. Il était également signalé comme participant - avec notamment Berneri – à un congrès d’anarchistes italiens.
En 1936, suite au coup d’état franquiste, il partait comme volontaire en Espagne. Après un passage à la caserne Spartacus de Barcelone, il était intégré à la section italienne de la Colonne Ascaso.

Revenu en France après les affrontements de mai 1937 avec les staliniens, on .perd sa trace en 1938.

Felice Amerio serait mort à Grenoble (Isère) au début des années 1990

En décembre 2017 a été inauguré à Asti le Centre de documentation libertaire Felix.


Dans la même rubrique

0 | 5

ARRACHARD, Gaston, Fernand
le 3 août 2020
par R.D.
AUCLAIR, Auguste, Emile
le 27 juillet 2020
par R.D.
ASIN BOLTAINA, Victoriano
le 27 juillet 2020
par R.D.
ASENSIO, Pascual
le 27 juillet 2020
par R.D.
ASENS VALERA, José
le 27 juillet 2020
par R.D.