logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AMERIO, Felice « FELIX »
Né à Asti le 17 mars 1901 – mort en 199 ? - Peintre en bâtiment – Italie – Grenoble (Isère) – Espagne
Article mis en ligne le 26 janvier 2019

par R.D.
Felice Amerio

En juillet 1921 Felice Amerio avait été condamné à 2 ans et 6 mois de prison pour « détention d’explosifs » . Il fut libéré de la prison de Padoue le 12 décembre 1923. En 1928 il était inscrit sur un fichier de personnes à arrêter en certaines circonstances.
Vers 1931 il s’expatriait en France (à Grenoble ?). A l’automne 1935 il résidait à Sartrouville. Il était également signalé comme participant - avec notamment Berneri – à un congrès d’anarchistes italiens.
En 1936, suite au coup d’état franquiste, il partait comme volontaire en Espagne. Après un passage à la caserne Spartacus de Barcelone, il était intégré à la section italienne de la Colonne Ascaso.

Revenu en France après les affrontements de mai 1937 avec les staliniens, on .perd sa trace en 1938.

Felice Amerio serait mort à Grenoble (Isère) au début des années 1990

En décembre 2017 a été inauguré à Asti le Centre de documentation libertaire Felix.


Dans la même rubrique

0 | 5

ARNIJAS, Mario
le 10 mars 2019
par R.D.
AÑON SANCHEZ, Francisco
le 4 mars 2019
par R.D.
ARDOUIN, Jules
le 25 janvier 2019
par R.D.
APPY, Bernard
le 15 janvier 2019
par R.D.
ARREDONDO ALMODOVAR, Ramon
le 13 janvier 2019
par R.D.