logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BUJAN CASTINEIRAS, Luis
Né le 10 décembre 1910 à Santa Eugenia de Riveira (La Corogne) – mort le 20 juillet 1988 - FAI – FIJL – CNT – La Corogne (Galice) - Barcelone (Catalogne) – Montauban (tarn et garonne) – Marseille (Bouches du Rhône) – Perpignan (Pyrénées Orientales)
Article mis en ligne le 13 juillet 2014
Dernière modification le 12 novembre 2016

par ps

Luis Bujan Castiñeiras avait adhéré très jeune à la CNT et à la FAI de La Corogne où il était également membre de l’ateneo Germinal. Dès le début du coup d’état franquiste, il fut volontaire et alla combattre aux Asturies. A la chute du front nord il était parvenu à gagner la France d’où il était revenu en Catalogne et alla combattre sur le front d’Aragon où il fut blesse.

Passé en France lors de la Retirada, il aurait participé à la Résistance pendant l’Occupation.

Installé à Montauban à la Libération, il y fut l’organisateur de la FL-CNT. Début 1948 il fut nommé secrétaire du Comité départemental du Tarn et Garonne des Jeunesses libertaires (FIJL) aux cotés de Eduardo Montañola (vice secrétaire), José Porta (presse et propagande), Ramon Alvarez (relations) et Maria Oliveros (administration). Il résidait alors 5 rue Bombet.
En 1963 il s’installa à Marseille où il continua de militer.

A la mort de Franco il adhéra à la FL-CNT de Figueras dont il fut le délégué lors du Vème Congrès de la CNT en 1979. Puis il s’installa à Perpignan.

Luis Bujan Castiñeiras, qui avait notamment collaboré à Atalaya, Cenit (revue et hebdomadaire), Espoir, La Protesta Obrera (1984-1986) et à la revue Ideas-Orto, est décédé à Perpignan le 20 juillet 1988.


Dans la même rubrique

0 | 5

BURRUENCO PORCUNA, Joaquin
le 5 février 2019
par R.D.
BULTIJANN, Henri (ou BULTIJAUW)
le 11 décembre 2018
par R.D.
BUSTAMENTE, Giovanni
le 1er juillet 2018
par R.D.
BURETTE
le 25 avril 2018
par R.D.
BUFORN MORATHOU, Gregorio
le 25 avril 2018
par R.D.