LIRIA RODRIGUEZ, Francisco

Né le 1er septembre 1903 à Mazarron (Murcie) – mort le 5 octobre 1961 - Mineur – MLE – CNT – Mazarron (Murcie) – Barcelone (Catalogne) – Saint Jean de Valériscle (Gard)
mardi 5 juillet 2016
par  Webmestre
popularité : 4%

JPEG - 24.2 ko
Francisco Liria Rodriguez & Maria Vidal Duro

Francisco Liria Rodriguez avait commencé à travailler très jeune à la mine Santa Ana, à Mazarron, qui appartenait à la Compagnie Aguilas. Puis il était allé un an travailler en France avant de revenir en Espagne à Barcelone, puis quelque temps à Burgos. Il s’installait ensuite à Barcelone où il allait travailler sur le chantier de l’exposition universelle de 1929, puis exercer divers métiers avant d’intégrer l’usine de céramiques Sagra. Militant du syndicat CNT de la construction, il était également membre de l’organisme ouvrier de santé OSO (Organizacion sanitaria obrera).

Dès les premiers jours de la révolution, il fut membre de la junte du syndicat CNT du lotissement ouvrier de Casas Baratas, puis s’intégra aux patrouilles de contrôle où il fut l’un des délégués de la 4ème section. Puis il fut le délégué du Comité de défense du quartier (secciones de coordinacion e informacion).

Passé en France avec sa compagne Maria Vidal Duro, il fut interné au camp du Barcarés et fut ensuite envoyé travailler dans les mines de Saint Jean de Valériscle. Après la guerre il fut le secrétaire de la FL-CNT de Saint Jean de Valériscle et maintenait les contacts avec la FL d’Alès dont le secrétaire était José Fortea. Il fut également un membre actif de la Commission de relations de Prat Vermell en exil.

Francisco Liria Rodriguez est décédé le 5 octobre 1961 à Saint Jean de Valériscle des suites d’une longue maladie.


Sources : P. Lopez Sanchez Rastros de rostros//


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016