logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
HOLMES, Lizzie [née SWANK, Lizzie, May]
Née en 1850 – morte en 1926 - Couturière - Chicago (Illinois) – Denver (Colorado)
Article mis en ligne le 27 mai 2014
dernière modification le 13 décembre 2018

par ps
logo imprimer

Epouse du compagnon William T. Holmes, l’un des responsables à Chigago avec J. Most, Albert Parsons et August Spies de l’International working people’s association (IWPA), Lizzie Holmes (née Swank) fut la co-éditrice avec Albert et Lucie Parsons de son organe The Alarm (Chicago puis New York, 4 octobre 1884- 2 février 1889) et participa activement à la campagne pour la journée de 8 heures. Après les incidents de Haymarket en mai 1886, elle fut arrêtée avec de nombreux camarades, mais c’est à son domicile qu’Albert Parsons s’était caché avant de se constituer prisonnier à l’ouverture du procès le 21 juin.
Elle fut relâchée avant le procès où furent condamnés à mort Michael Schwab, Oscar Neebe et Samuel Fielden (dont les peines seront commuées en prison à perpétuité) . Louis Lingg (qui se se suicidera en prison), August Spies, George Engel, Adolph Fischer et Albert Parsons, qui seront pendus le 11 novembre 1887. Pendant tous ces mois elle fut l’âme et l’animatrice du comité de soutien qui tenta en vain d’obtenir la grâce des condamnés.
C’est elle qui avec Dyer D. Lum relança alors Alarm (1887-1888) qui avait été interdit.

En 1893 elle fut l’organisatrice avec son compagnon du congrès anarchiste tenu à Chicago. Puis avec William, elle alla s’installer à la Veta puis à Denver (Colorado) où tous deux publièrent Labor exchange guide (Denver, 1897).

Elle fut l’auteure avec son compagnon William d’un rapport sur "le martyrologe de Chicago" qui devait être présenté au Congrès antiparlementaire international (voir Delesalle) devant se tenir à Paris en septembre 1900, mais qui fut interdit par les autorités. Ce rapport fut publié dans le Supplément littéraire des Temps Nouveaux (n°24, 6 octobre 1900).

Lizzie Holmes qui est décédée en 1926, avait également collaboré à plusieurs titres de la presse libertaire dont Freedom (Londres), Free Society (San Francisco-New York, 1897-1904), Our new humanity (1895-1897) et Lucifer the lightbearer (Kansas & Chicago, 1883-1907).

P.S. :

Sources : Emma Goldman, a documentary, vol.1, op. cit.// Supplémént littéraire des temps Nouveaux, n°24, 6 octobre 1900 (Histoire du martyrologe de Chicago/Lizzie Holmes) & n°31, 24 novembre 1900 //


Dans la même rubrique

0 | 5

HUMBERT, Ravinion
le 14 février 2018
par R.D.
HUGONNARD, Louise
le 21 janvier 2018
par R.D.
HOUQUE, Constant
le 11 janvier 2018
par R.D.
HUARD
le 10 juillet 2017
par R.D.
HOURY, Armand
le 13 mars 2017
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10