logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CAVANI, Renzo "BRUNO"
Né à Modène le 30 juin 1901 – mort le 21 janvier 1966 - Maçon - Modène – Belgique – Paris – Barcelone – New York
Article mis en ligne le 24 septembre 2010
dernière modification le 2 juillet 2018

par R.D.
logo imprimer
Renzo Cavani

Renzo Cavani avait adhéré au mouvement libertaire dans l’immédiate après guerre. Lors de la montée du fascisme il fit partie avec Luigi Evangelisti d’un groupe d’action anarchiste qui tentait de rendre coup pour coup aux violences des fascistes. Le 21 janvier 1921 ce groupe abattait le fasciste Mario Ruini qui la veille avait battu à mort avec d’autres fascistes, un maçon anarchiste. Le 17 mars Cavani et Evangelisti blessait grièvement un étudiant fasciste. Le 11 novembre suivant, alors qu’ils rentraient chez eux, Cavani et Guido Bucciarelli, agressés par un groupe de fascistes , abattaient le fasciste Gino Tabaroni et en blessaient un autre. Puis les deiux compagons passaient à l’étranger et après un long périple retrouvaient à Odessa Evangelisti qui avait fui l’Italie après l’exécution de Ruini. En Italie Cavani et Bucciarelli furent condamnés par contumace à 30 ans de réclusion.

Puis Cavani résida en Belgique, au Luxembourg et en France où au début des années 1930 il vivait en clandestin chez les Gilioli. En 1932 avec Rivoluzio et Siberia Gilioli il partait pour Barcelone où il allait vivre et militer sous la fausse identité de Aldo Rossi. Dans le port de Barcelone il distribua de nombreux tracts et manifestes aux marins italiens en escale.

Revenu en France en mars 1933, il continuait d’habiter chez Gilioli et trvaillait sur divers chantiers du bâtiment. Il était sous l’étroite surveillance de la police italienne qui le considérait comme «  un tireur au pistolet d’une grande précision » et susceptible de préparer un attentat contre Mussolini.

En août 1936, avec Luigi Evangelisti et Equo Gilioli, il partait comme volontaire en Espagne. Milicien dans la section italienne de la Colonne Ascaso, il fut blessé le 28 apût 1936 lors des combats du Monte Pelato. Après sa convalescence il fut nommé comme commissaire politique de la FAI au poste frontière de Port Bou. La police française signalait alors qu’il servait d’agent de liaison entre l’Espagne et la France.

Après les affrontements de mai 1937 avec les staliniens, il rentrait en France et décidait avec Evangelisti d’émigrer aux Amériques. En juin 1939 il s’embarquait à La Rochelle à destination de Cuba où il allait rester quelques mois avant de gagner New York à la fin 1939.

Renzo Cavani rentrair en Italie au début des années 1960. Il participa alors au groupe R. Gilioli de Modène, à la fondation du Collectif d’études libertaires Camillo e Giovanna Berneri et à l’édition de la revue L’Avvenire libertario (Modène, 1963-1964). Renzo Cavani est décédé à Modène le 21 janvier 1966.

P.S. :

Sources : Dizionario biografico degli anarchici…, op. cit.(Notice de G. Silingardi)// AD Gard 1M757//


Dans la même rubrique

0 | 5

CAVALLONI, Angelo
le 8 novembre 2018
par R.D.
CAZABAN, H.
le 8 avril 2018
par R.D.
CAVALAZZI, Antonio « HURSUS » ; « URSUS »
le 2 août 2017
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
CATEL
le 19 février 2017
par R.D.
CAULAS, Etienne
le 13 janvier 2017
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10