Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BELLY, Joseph

AFA — Arles (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 13 mars 2018
dernière modification le 15 juillet 2024

par R.D.

Aux cotés notamment de François Sahetat, Joseph Belly figurait au début des années 1910 sur une liste d’anarchistes à Arles où il était domicilié ou se faisait adresser sa correspondance au Bar agricole, rue Molière.

Au printemps 1922, il était à la Bourse du travail, le responsable du groupe anarchiste qui venait de se former à Arles, sans doute après la tournée de propagande de M. Fister de l’Union anarchiste.Au printemps 1923, il se chargeait de collecter outillages, ustensiles et livres pour aider la Colonie de Bascon. Il demeurait alors 5 Chemin Griffeuille.

A la fin des années 1920, il était membre du groupe local de l’Association des fédéralistes anarchistes (AFA).


Dans la même rubrique

BELLONI,Ersilio “Leone DAIA” ; “ARMANDO

le 19 juillet 2024
par R.D.

BELLON, Joseph, Alexandre

le 19 juin 2024
par R.D.

BELLER, Emile

le 14 avril 2024
par R.D.

BENAIGES, Alejandro

le 3 janvier 2024
par R.D.

BECERRA, Antonio

le 3 janvier 2024
par R.D.