Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BATAILLON, Pierre, Marie

Alger
Article mis en ligne le 11 mai 2017
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Au début des années 1890, Pierre Bataillon avait été fiché comme « anarchiste des plus dangereux », soupçonné de « vendre de la poudre aux indigènes ». Fin 1893 il avait été l’objet d’une perquisition où la police avait trouvé à son domicile 20 balles de Lebel, une fusée d’obus, quelques amorces d’artillerie et une boite de bichlorure de mercure. Un mandat d’arrêté avait été délivré contre Bataillon qui se trouvait alors à Oran. Il fut écroué et poursuivi pour « recel d’objets volés ».


Dans la même rubrique

BAUER F.

le 19 mai 2024
par R.D.

BAUDIER

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDET, Thomas, Jules

le 8 avril 2024
par R.D.

BAUDART, Joseph

le 8 avril 2024
par R.D.

BASILIO, Italo

le 7 avril 2024
par R.D.