logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
VILLAGRASA BOLDO, José
Né le 20 décembre 1910 à Arnes (Tarragone) – mort le 30 octobre 1989 - charbonnier ; maçon ; docker ; ouvrier agricole – MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Bordeaux & Esynes (Gironde)
Article mis en ligne le 21 février 2014

par ps

José Villagrasa Boldo avait commencé à travailler dès l’adolescence comme ouvrier charbonnier , puis comme garçon dans les tavernes de San Sadurni (Barcelone) où il était devenu anarchiste et militant de la CNT. Emprisonné pendant la dictature de Primo de Rivera, c’est au pénitencier de San Miguel de los Reyes qu’il avait appris à lire et à écrire. Libéré lors de la proclamation de la République, il s’installa à Barcelone où il allait travailler dans la construction et où son activisme lui valut d’être arrêté à plusieurs reprises.

En mai 1936 il fut l’un des délégués du syndicat de la construction de Barcelone au congrès confédéral de Saragosse. Au moment du coup d’état franquiste il se trouvait à San Sadurni. Il participa ensuite à la collectivisation puis s’enrôla dans la 26ème Division (Colonne Durruti) où il eut le grade de commissaire.

Passé en France en février 1939 lors de la Retirada, il fut interné au camp d’Argeles puis fut envoyé travailler comme ouvrier agricole à Pezenas (Hérault). En 1942 il fit réquisitionné au titre du STO par les allemands et envoyé travailler au mur de l’Atlantique à Cherbourg. A la fin 1943 il parvenait à s’évader et à gagner Bordeaux où il allait travailler à la base sous-marine et renouer les contacts avec la CNT clandestine.

A la Libération il travailla comme docker sur le port de Bordeaux où sa compagne depuis 1935 Natividad Esteve l’avait rejoint et militait à la FL de la CNT en exil.

Dans les années 1950 il s’installait à son compte comme paysan à Esynes près de Bordeaux. Lors du mouvement de grève de mai-juin 1968, et lorsque le ravitaillement commençait à manquer, il livra à plusieurs reprises des sacs de pommes de terre au local de la FL-CNT de Bordeaux pour qu’ils soient distribués aux compagnons.

José Villagrasa Boldo est décédé à Esynes le 30 octobre 1989.


Dans la même rubrique

0 | 5

VILLISSE
le 4 juillet 2020
par R.D.
VILLARUBIAS BALIU, Francisco
le 17 décembre 2017
par R.D.
VIGNE, Joseph
le 31 mai 2017
par R.D.
VILLAR ALVAREZ, Antonio « CHIPE »
le 12 août 2016
par ps
VIRIAUT, Marcel
le 20 mai 2016
par ps