logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FEDERSCHER, Grégoire
Né le 9 octobre 1858 à Balti (Bessarabie) - Mécanicien ; ingénieur – Paris - Suisse – Belgique
Article mis en ligne le 20 janvier 2014
Dernière modification le 3 octobre 2016

par Marianne Enckell, ps

Après des études à Odessa, Grégoire Federscher s’était réfugié à Paris, puis en Suisse où, en 1892 il résidait à La Chaux-de-Fonds et était actif dans le groupe anarchiste local. En 1893 il alla semble-t-il à Bruxelles où il aurait vécu chez le compagnon Hubert Delsaute, rue de l’Association, peut être sous la fausse identité d’Isaac Imboschi (ou Imbaschi). Avec le français Cyvoct, Paul Métayer, Antoine Didier et Alexis Lewin il fabriqua des bombes. Suite à l’explosion le 23 février 1893 à Ganshoren dans laquelle avait été tué Métayer, Federscher et Didier furent arrêtés et furent condamnés, Disier à 3 mois et Federscher à 7 mois pour faux nom et faux en écriture. Un rapport de la police suisse signalait toutefois sa présence à La Chaux-de-Fonds en avril 1893. En décembre suivant il aurait demandé sa naturalisation suisse qui lui aurait été refusée. Il l’obtint probablement en 1898 alors qu’il était établi à Zürich.

Le 19 septembre 1894 il avait été l’objet d’un arrêté d’expulsion "préventif" de France à lui « notifier en cas de découverte » puis, à l’été 1895 avait été inscrit sur l’ Etat signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France et domicilié à La Chaux de Fonds.

Il publia par la suite des articles scientifiques, se spécialisa en travaux publics et cessa de figurer sur les listes d’anarchistes.


Dans la même rubrique

0 | 5

FEDI, Cherubino, Ettore
le 5 juillet 2019
par R.D.
FEISSOLLE, Léonce
le 12 mars 2019
par R.D.
FEDERLI, Henry
le 6 septembre 2018
par R.D.
FEDERN, Hans « Capitaine Jean »
le 20 mai 2018
par R.D.
FEDERN, Etta [Marietta dite]
le 20 mai 2018
par R.D. ,
Nick Heath