logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DEBOCHE (ou DEBATZ), Jean Marie
Né vers 1866 en France - Ouvrier ajusteur - France – Madrid
Article mis en ligne le 18 décembre 2017
dernière modification le 29 novembre 2018

par R.D.
logo imprimer

Jean Marie Deboche (ou Debatz, ou Delbac) serait arrivé en Espagne vers 1885 après avoir déserté de l’armée française et aurait travaillé à Bilbao, Madrid, Valladolid et aux Asturies. Le 5 avril 1892 il avait été arrêté à Madrid avec le compagnon portugais Manuel Ferreira Silva , tous deux porteurs de bombes et ayant pénétré dans la chambre des députés Ils avaient été l’objet d’une provocation montée par la police par l’intermédiaire d’un provocateur appelé Muñoz. A l’ouverture de leur procès à Madrid le 27 décembre 1893, il avait déclaré, tout comme Ferreira, réprouver l’usage de bombes qu’il considérait « comme un procédé barbare ». L’espagnol Muñoz avait avoué lui travaillé pour la police.

En 1895 il figurait sur un état nominatif des anarchistes de Madrid transmis à la police française.

Début 1899, à sa libération du pénitencier d’Ocaña, Les Temps Nouveaux signalaient qu’il se trouvait à l’infirmerie "sans le sou" et qu’il faisait appel à la solidarité des camarades pour pouvoir être rapatrié.

Il pourrait peut être se confondre avec Jean Marie Debat dit Léo Abbans, inscrit à l’état vert n°2 des anarchistes disparus et nomades.

P.S. :

Sources : Le Père Peinard, année 1892 // L’Eclair, 6 avril 1892 (l’appelle Devac) , 7 avril 1892 (appelé Delbac) // Le Matin, 28 décembre 1893 (l’appelle Debatz) // APpo BA 1511 (y est appelé José Maria Debats) // Les Temps Nouveaux, 4 février 1899 //


Dans la même rubrique

0 | 5

DEJACQUE, Joseph
le 29 novembre 2018
par R.D.
DECORT, Charles, Maximilien
le 1er octobre 2018
par R.D.
DEFORGE, Henri, Walter
le 5 août 2018
par R.D.
DECKER, Joseph
le 23 juillet 2018
par R.D.
DECREPT, Etienne
le 21 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10