Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

DIAZ SERRA, José

Né le 2 décembre 1923 à Barcelone — CNT — Espagne — Cantal
Article mis en ligne le 14 janvier 2019
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Sans doute passé en France lors de la Retirada, José Diaz Serra avait été affecté à une compagnie de travailleurs étrangers au barrage de l’Aigle (Cantal). En 1944, il était au Pic Violent mebre du groupe Chocolate, l’une des quatre unités espagnoles et, avec 74 autres compagnons, avait été intégré au Bataillon Didier des FFI (voir Juan Montoliu del Campo).


Dans la même rubrique

DISEUR, Marie, Amélie [veuve DROMZEE]

le 5 mai 2024
par R.D. ,
Dominique Petit

DIAZ HERNANDEZ, Felipe

le 3 mai 2024
par R.D.

DISCOURS, Emile

le 1er avril 2024
par R.D.

DIDELOT, Charles

le 31 mars 2024
par R.D.

DHELCOURT

le 16 février 2024
par R.D.