logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
INGLEBERT, François, Joseph
Né le 3 octobre 1851 à Haucourt (Meurthe et Moselle) - Cordonnier ; marchand d’oiseaux – Le Havre (Seine Maritime)
Article mis en ligne le 24 août 2018
Dernière modification le 30 août 2018

par Dominique Petit, R.D.

Le 10 septembre 1885, Louise Confaix, âgée de 22 ans, domestique au Havre, voulut se venger de son amant le cordonnier François Inglebert qui avait, d’après elle, cherché à lui faire perdre sa place en la diffamant publiquement. Elle se rendit chez Inglebert, son ancien amoureux, et lui tira deux coups de revolver qui ne l’atteignirent pas, les balles, de petit calibre, se perdirent.

A cette époque Inglebert était notamment lié au compagnon italien Casadia (ou Casadio) qui fut expulsé le 24 mai 1886 pour avoir « excité la foule à pénétrer chez un boulanger pour y demander de l’argent ou du pain  ».

En septembre 1887, Inglebert était le correspondant du groupe anarchiste du Havre et le dépositaire local de La Révolte..

En 1889, le compagnon Heudier posa sa candidature aux élections législatives, intervenant dans les réunions publiques pour développer le programme anarchiste. Une souscription fut lancée pour financer les frais de campagne, Inglebert donna 1,75 franc.

Par arrêt de la cour d’appel de Rouen, Inglebert fut condamné à 100 francs d’amende et 100 francs de dommages et intérêts, pour coups et blessures volontaires.

Vers 1892, il s’était établi marchand d’oiseaux,,24 route de Paris. Selon la police il continuait de fréquenter quelques anarchistes mais s’était « beaucoup amendé et avoir pris le gout du travail ».

Le 19 mars 1892, comme Bohler et Lepiez, il avait été l’objet d’une perquisition où la police n’avait trouvé que des brochure et des écrits révolutionnaires, mais "point de dynamite".

Le 1er janvier 1894, lors des rafles ayant suivi l’attentat de Vaillant à la Chambre des députés, Inglebert fut l’objet, comme onze militants du Havre, d’une perquisition à son domicile qui permit à la police de saisir des journaux et des brochures anarchistes. Inglebert fut conduit au parquet mais son arrestation ne fut pas maintenue.


Dans la même rubrique

0 | 5

IACOPI, Vittorio
le 9 février 2019
par R.D.
IZRINE, Jean-Marc BIQUET
le 5 septembre 2018
par R.D.
IVANOWSKI, Casimir « Pierre KASNIN »
le 27 août 2017
par R.D.
INNOCENTI, Arthur
le 9 mai 2017
par R.D.
IBARS, Damaso « El MANO DEL CUENTO »
le 12 janvier 2017
par R.D.