logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CAILLAT, Jacques, Louis, Guillaume
Né à Marseille le 10 novembre 1876 - Journalier - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 10 décembre 2006
dernière modification le 4 novembre 2012

par R.D., René Bianco
logo imprimer
Jacques Caillat

Jacques Caillat habitait avec sa grand-mère dans un garni au 4è étage du 26 rue du Baignoir à Marseille. Dès l’âge de 15 ans il avait commencé à fréquenter les milieux anarchistes et à 16 ans il figurait sur une liste de police avec la mention « à surveiller ».

Ami de Barnoin, il avait participé activement aux actions de protestation contre les fêtes organisées en l’honneur de l’escadre russe en escale à Marseille. A cette occasion il avait distribué la brochure de Tolstoi « Le conseil de révision ». Il était ensuite porté sur les Etats de police dans la 1ère catégorie avec la mention « dangereux et déjà condamné » .En correspondance avec des militants en France et à l’étranger, une dépêche ministérielle signalait qu’il avait reçu en février 1891, 2000 exemplaires d’un manifeste anarchiste engageant les « révolutionnaires à déménager sans payer leur loyer ».

En 1895 il était toujours actif en particulier lors des conférences données à Marseille par Sébastien Faure en septembre et octobre, puis on perd sa trace. Jacques Caillat a été rayé des Etats le 3 mai 1900.

P.S. :

Sources : AD BdRhône M6/3393, 3395, 3396, 3397, 3398, 3399 & 4689A // AS Aix 14 U 95 quinto = R. Bianco « Le mouvement anarchiste à Marseille...", op. cit.//


Dans la même rubrique

0 | 5

CAHN, Berthold
le 20 mai 2018
par R.D.
CAFASSI, Francesco
le 22 janvier 2017
par R.D.
CACCIO, Antonio, Jacques
le 3 janvier 2016
par ps
CABRUJA, Magin (fils)
le 11 mars 2015
par ps
CADENA (ou CADENAS) MACIA, Benito
le 10 mars 2015
par ps
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10