logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né en Andalousie – mort en mars 1992
FLORES, Ginés
MLE – CNT – Suria (Catalogne) – Gironde
Article mis en ligne le 28 mai 2007

par R.D.

Ginès Flores avait emigré très jeune en Catalogne à la recherche de travail. D’abord installé à Monnistrol où il rencontrait sa compagne, il allait à la fin des années 1920 à Suria où il allait participer à toutes les grèves et luttes et particulièrement au mouvement révolutionnaire de janvier 1932. En juillet 1936 il participait à la lutte contre le soulèvement militaire. Après la formation du Comité révolutionnaire de Suria et la collectivisation des mines de potasse, il était nommé à la commision des achats du Conseil de ravitaillement. Puis il quittait ce poste et partait au front dans la 26è Division (ex colonne Durruti).

Exilé en France lors de la retirada, il a été interné dans divers camps dont le Vernet d’Ariège et Septfonds avant de partir travailler dans l’agriculture en Gironde. Ginés Flores est mort début mars 1992 à Bègles (Gironde) où depuis quelques années il résidait avec son fils Bernardo.


Dans la même rubrique

0 | 5

FLISCHFISCH, Samuel « SAM »
le 22 juillet 2020
par R.D.
FOLCH, Vicente
le 1er mars 2020
par R.D.
FORTIN, Louis, Auguste
le 1er février 2020
par R.D.
FOTI, Franco
le 16 août 2019
par R.D.
FORNARI, Vito
le 3 août 2019
par R.D.