logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
HARDY, Jean [ ROBYN, Jean-Louis, Romain dit]
Né le 1er avril 1861 à Saint Joose ten Noode (Belgique) - Ouvrier sculpteur –Ixelles (Belgique) – Nord
Article mis en ligne le 14 octobre 2019

par R.D.

Le 14 mars 1898 Jean-Louis Robyn, plus connu sous le nom de Jean Hardy, avait été l’objet d’un arrêté d’expulsion de France qui n’avait pu lui être notifié.

Au début des années 1900 il était l’organisateur de plusieurs conférences contradictoires avec notamment Julius Mestag et aux quelles participaient notamment Thonar et Chapelier.

Le 5 novembre 1901, il fut aux cotés de Chapeler et de Thonar l’un des orateurs du meeting tenu à l’ancienne Maison du Peuple pour la libération de Jules Moineau (voir ce nom) et auquel assistèrent une trentaine de personnes.
Lors des réunions publiques il appelait à « renverser les pouvoirs par la révolution » et dénonçait l’idée des socialistes « d’accorder le droit de vote aux femmes  ». Il était membre du cercle libertaire L’Union Bruxelloise et de sa section dramatique. A la mi juin 1901, aux cotés de Chapelier, Thonar et Mestag, il était intervenu lors d’une réunion contradictoire pour dénoncer l’attitude des socialistes qui venaient d’exclure les anarchistes de la Maison du Peuple et leur reprocher d’avoir abandonné l’idée de révolution sociale.

A l’automne 1902 il avait été avec Alphonse Pauly l’un des fondateurs du groupe L’entente révolutionnaire par la grève générale dont il signa le Manifeste.

Au début des années 1910 il figurait sur une liste d’anarchistes de la région de Bruxelles tout comme son épouse Marie Joséphe Van Galder (née à Ixelles le 24 avril 1866).


Dans la même rubrique

0 | 5

HENRIOT, H.
le 14 novembre 2019
par R.D. ,
Antony Lorry
HENAULT, Lucien, Adolphe
le 19 août 2019
par R.D. ,
Guillaume Davranche
HANSTEEN, Kristoffer
le 19 mars 2019
par R.D.
HACKER
le 27 novembre 2018
par R.D.
HENNAIRE, Gérard
le 11 octobre 2018
par R.D.