GUERIN, Emile

Né le 16 mars 1905 à Chauny (Aisne) - Employé aux écritures – Saint Maur (Val de Marne)
mercredi 1er février 2017
par  R.D.
popularité : 15%

Employé aux écritures à la Compagnie des eaux, 52 rue d’Anjou à Paris, Emile Guérin demeurait au début des années 1920 chez ses parents, 76 avenue Beau Séjour au Parc Saint Maur. Ses parents désapprouvant ses opinions libertaires, il se faisait adresser son courrier, comprenant brochures et journaux anarchistes, chez le compagnon Désiré Jathière. Dans le Libertaire du 11 août 1923, il fit paraitre un “Appel aux camarades de Saint Maur des Fossés et de la région” en vue de constituer un groupe et ce qui lui valut d’être inscrit sur la liste des anarchistes dont le domicile devait être soumis à vérification mensuelle. Il participa à cette époque à des réunions du Comité d’initiative de l’Union anarchiste (UA). En juin 1925 il fut incorporé au 94ème régiment d’infanterie à Commercy (Meuse) dont il fut libéré en novembre 1926 et retourna à Saint Maur. Il aurait alors cessé de fréquenter les réunions des groupes anarchistes et ne donnait plus lieu, en 1927, à "aucune remarque défavorable".


Sources : Arch. Nat. 19940448/450 //


Brèves

14 décembre - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)