AUDA, Michel

Né à Nice en 1873 - Employé de commerce – Nice (Alpes Maritimes)
jeudi 27 janvier 2011
par  R.D.
popularité : 25%

Michel Auda était membre du groupe Les Libertaires de Nice qui avait été fondé au printemps 1897. Il fut le gérant du journal bilingue français-italien L’Esclave-Lo Schiavo (Nice, 2 numéros en août et septembre 1898) qui était sous-titré Organe des revendications prolétariennes. En août 1898 il fut soupçonné par la police d’avoir apposé avec Joseph Gioan, autre membre du groupe, des papillons «  Vive l’anarchie » et « L’armée est l’école du crime ». Le 11 décembre 1898, à la sortie d’un meeting en faveur de Dreyfus, il avait été arrêté pour avoir crié "A bas l’armée !", puis conduit ai poste. En 1899 il collaborait au Libertaire et fut accusé d’avoir dépensé pour ses besoins personnels l’argent du groupe. Au début des années 1900, Auda adhéra au Parti socialiste unifié.


Sources : U. Martinez « Le gouvernement anarchiste… », op. cit.// R. Bianco « Un siècle de presse anarchiste… », op. cit.// Libertaire, 23 décembre 1898, année 1899 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)