logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AMY, Jean-Baptiste
Né à Saint-Julien-en-Jarez (Loire) le 8 juillet 1871 - Ouvrier traceur - Lyon (Rhône) - Saint Etienne (Loire)
Article mis en ligne le 21 janvier 2011
dernière modification le 19 juin 2017

par R.D.
logo imprimer

Jean Baptiste Amy était un ami de Joseph Béala Jas, compromis dans l’affaire Ravachol et auquel il vait donné des leçons de géométrie. Le 2 avril 1892, une perquisition à son domicile ne donna aucun résultat. Il quitta alors Saint-Chamond et travailla chez son oncle, chapelier à Lyon (Rhône). En juin 1892, il fut chargé de suivre le procès de Ravachol à Montbrison pour le compte des anarchistes et le 25 il témoigna en faveur de son ami Béala devant le tribunal de Saint-Étienne.

Le 15 novembre 1892, en dépit de ses intentions de déserter, qu’il affirmait publiquement, il rejoignit le 160e régiment de ligne à Toul, pour y effectuer son service militaire. Il fut ensuite versé dans la 6e section d’ouvriers militaires. Le 31 mars 1894, alors qu’il était à Saint-Étienne, en permission de convalescence, les compagnons stéphanois tinrent, en son honneur, une soirée amicale au cours de laquelle on chanta des couplets à la gloire de Ravachol.

Amy fut libéré du service militaire le 24 septembre 1895. Il trouva de l’embauche dans une usine de Montbrison, mais, victime d’un accident de travail, il perdit le bras droit et revint à Saint-Étienne, le 27 août 1896. Il logea alors chez son père, place Montand. Le 14 septembre 1898, il s’installa à Lyon (Rhône) dans un garni, 136, rue Cuvier.

Tous les rapports de police soulignent la régularité et la perfection de son travail. Après son accident, il reçut de son ancien patron une pension alimentaire de 2 F et une indemnité globale de 4 000 F. Il acheta alors, 12, Montée Saint-Sébastien, un atelier de dévidage où il occupa six ouvrières.
La police le jugeait assez « rangé » en avril 1899, pour le rayer des listes d’anarchistes soumis à surveillance.

P.S. :

Sources : Arch. Dép. Rhône, 4 M 23. Notices individuelles = notice de M. Moissonnier in "Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier...", op. cit.//


Dans la même rubrique

0 | 5

ANTONELLO, Rodolfo
le 9 novembre 2018
par R.D.
ASTRALDI, Silvio
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Valentino
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Jacques
le 3 mai 2018
par R.D.
APOLLONI, Ferdinando
le 3 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10