logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Haskovo le 20 avril 1897 – mort le 28 août 1965
GETCHEV, Georges
Ecrivain ; publiciste - FACB – Haskovo – Sofia
Article mis en ligne le 20 juillet 2007
Dernière modification le 2 avril 2008

par R.D.
Georges Getchev

Né dans une famille de petits artisans Georges Getchev avait fait ses études primaires et secondaires à Haskovo où, à l’âge de seize ans, il était devenu libertaire et avait participé à la fondation des premiers groupes anarchistes de la ville. Puis après des études supérieures à l’école des beaux arts de Sofia, il s’insoumettait au service militaire en 1917 et l’année suivante était l’un des principaux accusés du procès militaire contre les anarchistes.

De 1921 à 1923 il fit partie du groupe de guérilla de Vassil Ikonomov et devint le responsable de l’organe du groupe, Anarchiste (Sofia, 1921-1922) qui paraissait clandestinement tous les quinze jours. Le journal qui défendait la ligne idéologique de la Fédération Anarchiste Communiste Bulgare (anarchisme social, révolutionnaire et organisé) avait comme originalité le fait que les actes et attentats accomplis par le groupe y étaient annoncés et que leurs auteurs en revendiquaient la paternité. Peu après le congrès tenu en janvier 1923 à Yambol par la FACB et auquel participèrent 104 délégués et 350 observateurs, Georges Getchev était désigné pour aller à Paris assiter à un congrès international.

Revenu en Bulgarie en 1924, il dut, après l’attentat d’avril 1925, se réfugier de nouveau en France pour échapper à la police.IL y collabora aux Publications de la Révolte et Temps Nouveaux (Robinson, 99 fascicules d’août 1920 à septembre 1936) publiées par Jean Grave et où il fut le signataire (G.C.) de plusieurs articles sur la situation en Bulgarie. Profitant de l’amnistie de 1928, il rentrait définitivement en Bulgarie où il allait se consacrer entièrement à la propagnade légale. En 1930 il fondait l’hebdomadaire littéraire anarchiste Missa i Volia (Pensée et Volonté, Sofia, 1930-1935) où il traduisit de nombreux textes de littérature d’art russe et français et auquel participèrent de nombreux écrivains et poètes. Parallèlement il traduisait et publiait plusieurs livres et brochures anarchistes, écrivait plusieurs recueils de poésie et de contes pour enfants tout en travaillant pour des grandes maisons d’éditions d’art.

Après la seconde guerre mondiale, il fut arrêté et interné en 1949 au camp de Béléné par le régime communiste, mais fut rapidement libéré suite à l’intervention de l’Union des écrivains dont il était membre de longue date. Après la mort en 1957 de Boris Yanev, il fut nommé secrétaire aux relations internationales de la FACB clandestine. Soupçonné de relations avec l’étranger, il fut à nouveau arrêté en 1963 et interrogé, sans résultat, par la Sûreté de l’Etat. Georges Getchev est décédé à Sofia le 28 août 1965.


Dans la même rubrique

0 | 5

GERMAIN, André (pseudonyme)
le 9 juin 2020
par R.D. ,
Marianne Enckell
GENESTET (ou GENESTE)
le 10 avril 2020
par R.D.
GENNARI, Guglielmo
le 12 septembre 2019
par R.D.
GENET, Félicie
le 9 septembre 2019
par R.D. ,
Dominique Petit
GELLNER (ou GELNER), Frantisek
le 9 septembre 2019
par R.D. ,
Marianne Enckell