logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ARCOS, Leon
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 21 juin 2011

par R.D.

Léon Arcos fit partie le 1er février 1898 de la cinquantaine de compagnons – dont Sébastien Faure, Théodore Jean, Maurice Chaumel, Escartefigue…- qui, au moment de l’affaire Dreyfus, allèrent pertuber une réunion de la Ligue antisémite se tenant à la Brasserie Marseillaise, rue Saint Basile. Suite à l’investissement de la salle par les compagnons et aux bagarres avec la police, il fut arrêté avec notamment Chaumel et le compagnon italien Fenaglia.


Dans la même rubrique

0 | 5

ARNIJAS, Mario
le 10 mars 2019
par R.D.
AÑON SANCHEZ, Francisco
le 4 mars 2019
par R.D.
AMERIO, Felice « FELIX »
le 26 janvier 2019
par R.D.
ARDOUIN, Jules
le 25 janvier 2019
par R.D.
APPY, Bernard
le 15 janvier 2019
par R.D.