BIARNES, Francisco

MLE – FEDIP - CNT – Barcelone (Catalogne) – Paris
mercredi 28 septembre 2016
par  R.D.
popularité : 18%

Militant dans les années 1930 de la CNT d’Hostalets de Pierola, Francisco Biarnés était passé en France lors de la Retirada ; il fut sans doute ensuite enrôlé dans les compagnies de travailleurs étrangers, fait prisonnier lors de la percée allemande du printemps 1940 puis déporté à Mauthausen (matricule 3.208).

Rapatrié en France, il était en 1949 à Paris trésorier de la commission de relations de la Fédération comarcale CNT d’Igualada en exil aux cotés de Jaime Casellas (secrétaire). Il était également membre de la Fédération espagnole des déportés et internés politiques (FEDIP). Fin 1963 il avait été nommé trésorier du Comité départemental de la Seine de la FEDIP aux cotés de Ramon Santiesteban (président), Angel Olivares (secrétaire) et Melchor Capdevila (vice secrétaire). Le 26 novembre 1967, lors de l’assemblée générale de la zone n°1 de la FEDIP, il avait été nommé bibliothécaire aux cotés d’Angel Olivares (délégué de la zone 1), Juan de Diego (secrétaire interdépartemental), Fernado Garcoa (trésorier), Luis Ballano et José Caralt (rapporteurs).


Sources : CNT, Paris, année 1949 // Hispania, années 1963, 1967 //


Brèves

14 décembre - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)