GRAU, Miguel « El SORDO »

Né vers 1922 – mort en juillet 1975 - FEDIP – CNT - Catalogne – Charenton (Val de Marne)
mercredi 11 janvier 2017
par  R.D.
popularité : 19%

JPEG - 117.1 ko
Miguel Grau

Malgré son jeune âge, Miguel grau s’était engagé pendant la fuerre dans la 26ème Division (Colonne Durruti). Passé enFrance lors de la Retirada, il fut interné au camp d’Argelès, puis envoyé dans une compagnie de travailleurs étrangers pour travailler aux fortifications de la Ligne Maginot. Fait prisonnier lors de la percée allemande du printemps 1940, il fut interné à Strasbourg puis le 1er janvier 1941 déporté au camp de concentration de Mauthausen puis transféré à Gusen. Il s’y montra particulièrement solidaire et avec de vieux chiffons avait confectionné une sorte de marionnette de femme avec laquelle il dansait pour distraire ses compagnons de block. Après la Libération du camp,il fut rapatrié en France et s’installa à Charenton. Décédé en juillet 1975, il fut enterré au cimetière de la Pie à saint Maur.


Sources : Hispania, n°52, octobre 1975 //


Brèves

14 décembre - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)