Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
HERRERO ARBOLES, Ernesto
Né à Barcelone le 15 février 1896 - mort en 1962 - MLE – CNT – FEDIP - San Adrian de Besos (Barcelone) – Catalogne – Toulouse (Haute-Garonne)
Article mis en ligne le 16 novembre 2007
dernière modification le 27 octobre 2023

par R.D.
Ernesto Herrero Arboles

Président du syndicat Fabril y Textil de Barcelone et ouvrier dans la branche de l’eau, Ernesto Herrero Arboles était suspecté d’avoir participé dans les années 1920 à un attentat contre le patron Serra pour lequel il avait été condamné à sept ans de prison.

Dans les années 1930, il était membre de l’Ateneo cultura social de San Adrian et aurait été l’inspirateur de l’attaque par le groupe Solidarios du parc d’artillerie de San Andrés.

Pendant la guerre civile il fut l’un des organisateurs de la Colonne Sur Ebro (dans la colonne Ortiz) sur le front de l’Ebre. Il participa à plusieurs opérations sur le front de Lecera et lors de la militarisation avait le grade de capitaine de milice dans la 25e Division. Blessé au poumon, il revint à San Adrian et fut responsable à la défense au conseil municipal de San Adrian de février à juillet 1937.

Exilé en France, il fut arrêté à Bordeaux le 15 mai 1944 par la Gestapo avec les compagnons Farras et A. Conesa, et interné au fort du Ha. Puis il fut transféré à Compiègne et déporté en Allemagne au camp de concentration de Neuengamme puis à Sachsenhausen où il fut affecté au kommando de travail de Falhensee avec notamment les compagnons Farras et Conesa et dont il sortit très affaibli à la fin de la guerre.

En 1947 il assista au congrès tenu par le MLE à Toulouse. Suite à u plenum tenu àç Toulouse le 5 janvier 1947 il avait été nommé secrétaire de coordination du comité de relations de la FL-CNT de Barcelone en exil aux cotés de Narciso Jadraque (organisation et statistiques), Domingo Aparicio (délégué au comité régional de Catalogne), Juan Marin (trésorier) et Arturo Cebrian (secrétaire).

Il fut l’un des fondateurs de la Fédération Espagnole des déportés et internés politiques (FEDIP). Ernesto Herrero Arboles est mort à Toulouse en 1962 et a été inhumé au cimetière de Bessens (Tarn-et-Garonne).


Dans la même rubrique

HERNANDEZ, Cecilio
le 28 février 2024
par R.D.
HERTSCHAP, Achille
le 23 juillet 2023
par R.D. ,
Dominique Petit
HEUCHENNE
le 5 juillet 2023
par R.D.
HERNANDEZ, Ginés
le 26 décembre 2022
par R.D.
HEULARD, Alfred “PANTRUCHE”
le 5 mars 2021
par R.D.