logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BRIÈRE Émile
Né le 30 juillet 1906 à Maisons-Laffitte (Seine-et-Oise) - Ouvrier monteur en chauffage - UA - CGT - CNTF - Les Lilas (Seine-Sait-Denis)
Article mis en ligne le 7 décembre 2006
Dernière modification le 7 décembre 2016

par R.D.

Secrétaire du groupe anarchiste des Lilas où il demeurait 45 sente des Epinettes, Émile Brière, marié, ouvrier monteur en chauffage syndiqué, participa à ce titre au congrès de l’Union anarchiste communiste (UAC) , dit congrès de l’unification, qui se tint à Paris, 20-21 mai 1934 et où il nommé, avec Ringeas, représentant des Jeunesses anarchistes à la commission administrative de l’UA, ainsi qu’à ceux des 12-13 avril 1936 et 29 octobre-1er novembre 1937 qui eurent lieu également à Paris. Il y fut, chaque fois, élu membre de la commission administrative à laquelle il appartenait encore en 1939 (voir R. Frémont). Pendant l’occupation, un rapport de police signalait qu’il était absent de son domicile du 37 rue Floréal aux Lilas depuis le début 1941.

En 1950 il habitait 5 rue Pasteur à Paris 11 et figurait toujours sur la liste des domiciles anarchistes à surveiller. Il était en 1952 le secrétaire adjoint du syndicat industriel des métaux de la CNTFdont les autres membres du bureau étaient Ottie (secrétaire général) et G. Yvernel (trésorier). I collaborait également à Action directe, bulletin memsuel du syndicat industriel des métaux (SIM-CNTF) de la région parisienne dont l’administrateur était Edouard Rotot.


Dans la même rubrique

0 | 5

BRINO, Federico
le 25 juillet 2019
par R.D.
BRAUD (ou BREAUD), Victor, Théophile
le 24 mars 2019
par R.D.
BRIDIER, Jean Pierre
le 14 mars 2019
par R.D.
BROSSETTE
le 7 décembre 2018
par R.D.
BRACKE, Louis,, Alphonse
le 18 octobre 2018
par R.D.