logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Tokyo le 18 août 1903 – mort le 5 avril 1960
EMORI, Moriya
Ouvrier ; écrivain - Tokyo
Article mis en ligne le 30 mars 2007

par R.D.

C’est au cours de ses études secondaires que Moriya Emori avait fait la connaissance du militant anarchiste Genjiro Muraki qui, en 1920 l’introduisit auprès de Sakae Osugi. Emori, qui devait participer au congrès de la Fédération socialiste du Japon en décembre 1920, ne put y participer ayant été arrêté par la police. Il entrait ensuite à l’académie du Kansai puis abandonnait ses études et devenait ouvrier. C’est à cette époque qu’il était une nouvelle fois arrêté pour avoir soutenu la grève des chantiers navals du Kawasaki. Revenu à Tokyo vers 1924, il collaborait et publiait des poèmes dans diverses revues libertaires dont Genshi (Origines) et participait à la fondation de la revue Bungei Kaiho (Libération littéraire) liée au mouvement libertaire. Il devint par la suite communiste (voir sa notice dans le Dictionnaire Japon).


Dans la même rubrique

0 | 5

EMMA, Rocco
le 17 février 2020
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
ECHEGARAY GALDO, Francisco « Manuel GOMIS » ; « Le GONE »
le 27 août 2019
par R.D.
EBERSOLD, Jacques
le 7 décembre 2018
par R.D.
EBNER, Alfred, Charles
le 10 juillet 2018
par R.D.
EIGENMAN, Charles
le 12 août 2016
par ps