Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BIANCHI, Santino

Né en 1861 à Campione (Côme) — Cafetier — Italie — Lugano (Suisse) — Argentine
Article mis en ligne le 23 septembre 2016
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Santino Bianchi avait été expulsé de Suisse le 15 février 1895 avec plusieurs autres compagnons — Ernesto Majocchi, Luigi Losi, Isaia Pacini — pour avoir “abusé de leur séjour en Suisse pour faire de la propagande anarchiste et qu’ils ont participé à l’élaboration d’imprimés anarchistes et à leur introduction clandestine en Italie”. Au printemps 1895 il figurait sur l’État signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France. Il émigra par la suite en Argentine


Dans la même rubrique

BITTERLICH, Gustav, Lebrecht

le 21 juillet 2024
par R.D.

BLAZQUEZ

le 15 avril 2024
par R.D.

BLAYA, José

le 10 mars 2024
par R.D.

BLAZQUEZ PASCUAL, Francisco

le 10 mars 2024
par R.D.

BLAZQUEZ PASCUAL, Carlos

le 10 mars 2024
par R.D.