logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BARCOS, Julio Rodrigo
Né le 26 janvier 1883 à Coronda (Santa Fé) – mort en 1960 - Journaliste ; pédagogue – – Buenos Aires (Argentine)
Article mis en ligne le 7 septembre 2019

par R.D.

Dès le début des années 1900 Julio Barcos avait collaboré à plusieurs titres de la presse libertaire argentine dont La Protesta, le quotidien Buenos Aires (1907) d’Alberto Ghiraldo, le première série de la revue Ideas y figuras (1909-1916) et la revue Nuevos Caminos (Buenos Aires, 1906-1907) . Il collaborait également à la revue uruguayenne Futuro (Montevideo).
En 1907 il fut aux cotés de José de Maturana et de Mario Chiloteguy, responsable de la revue Letras (Buenos Aires, au moins 3 numéros). Puis il collabora à El Manifiesto (1912-1913) et fut à l’initiative des revues pédagogiques Francisco Ferrer (Buenos Aires, 18 numéros de mai 1911 à mars 1912) , Renovacion (numéro 1 , 30 mars 1914) organe de la ligue nationale des instituteurs et La Escuela popular (Buenos Aires, 1912-1914) organe de la Ligue d’éducation rationaliste.

Il fut ensuite, avec Nemecio Canales , le rédacteur du périodique Cuasimodo, (1921, au moins 27 numéros) qui défendait la révolution bolchévique et s’opposait alors à la ligne de « La Protesta. A cette même épouque il collabora à plusieurs titres développant les mêmes tendances dont El Comunista, Vía Libre, El Trabajo, Insurrexit et Germinal.

De 1922 à 1924 il publia la collection de brochures et livres Las grandes obras. Dans cette même période nombreux de ses textes furent publiés notamment dans les journaux et revues Extrema Izquierda, Bandera de Combate, Córdoba, ¡España Proa al Futuro !, Izquierda, La Sierra, La Verdad et Hombre de América.

Dans les années 1930, il dirigea la revue pédagogique Ser (Buenos Aires, 1937-1943) et collabora à Hechos y ideas avant d’abandonner ses conceptions anarchistes et de passer au radicalisme.

Julio Barcos est mort à Buenos Aire en 1960.

Œuvre : - La vieja senda… ! I : Ideaciones y remembranzas sentimentales. II : Amigos y Bohemios (semblanzas líricas) (1907) ; — El sofisma socialista (1914) ; - La felicidad del pueblo es la verdadera ley (1915) ; - La libertad sexual de las mujeres (1925) ; - La doble amenaza (1923) ; Proyecto de ley orgánica para la instrucción pública (1920) ; -Cómo educa el Estado a tus hijos.(1927) ; - Régimen federal de la enseñanza (1940) ; - Política para intelectuales (1931) ; - Por el pan del pueblo. Nueva representación de los hacendados (1933) ; - Almafuerte, el genio profético (1935) ; - Régimen federal de la enseñanza : contribución a la nueva legislación escolar argentina (1940) ; - Para el radicalismo reformarse es vivir (1947) ; - El Civilizador. Síntesis del pensamiento vivo de Sarmiento (1961).


Dans la même rubrique

0 | 5

BARRERA, Apolinario « El INDIO »
le 7 septembre 2019
par R.D.
BARROERO, Guido
le 16 août 2019
par R.D.
BARDINI, Eugenio
le 23 juillet 2019
par R.D.
BARTELLETTI, Daniel
le 16 juin 2019
par R.D.
BARRAUD, Joseph
le 16 juin 2019
par R.D.