logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DUCROS, Jean, Marius
Né le 24 juin 1871 à Saint Julien Labrousse (Ardèche) - Ouvrier boulanger ; Journalier - Bessèges (Gard)
Article mis en ligne le 18 janvier 2014
Dernière modification le 31 janvier 2020

par ps

Jean Ducros, qui était marié et père d’un enfant, résidait à Bessèges (Gard) où il avait travaillé comme ouvrier boulanger et comme journalier aux Forges. Diffuseur à la fin des années 1880 du Père peinard et de La Révolte, il était selon la police le correspondant du "groupe central de la Fédération anarchiste de Paris" et fréquentait Emile Ferrière et Etienne Fadroz, deux autres militants anarchistes de la région. En 1891 il était l’un des animateurs du groupe Les Résolus regroupant les jeunes militants de 18 à 20 ans et demeurait alors 100 rue des Travers.

Selon le Maitron en ligne, il aurait été surnommé Jambe de Bois à la suite de l’amputation d’une jambe après un accident de mine,ce qu nous semble être une confusion avec Pierre Garric, d’autant que Ducros à l’automne 1893 était revenu à Bessèges à la sortie de son service militaire et que la police notait alors qu’il "s’était considérablement assagi". Toutefois son nom figurait en janvier 1894 sur une liste de correspondants de journaux anarchistes établie par la police.

A l’automne 1904, il était l’un des animateurs avec Eugène Hours de la section de l’Association internationale antimilitariste (AIA) qui venait d’être fondée à Bessèges.


Dans la même rubrique

0 | 5

DUBOIS, Jeanne
le 15 avril 2020
par R.D.
DUJARDIN, Jeanne
le 1er février 2020
par R.D. ,
Françoise Fontanelli Morel
DUBOVSKY, Rosa [née CHANOVSKY]
le 26 janvier 2020
par R.D.
DUJARDIN, Louis
le 2 juillet 2019
par R.D. ,
Michel Cordillot
DUESO ROS, Santiago
le 2 juillet 2019
par R.D.