HAYARD, Victor

Ouvrier ébéniste - Alger
mardi 23 février 2016
par  Webmestre
popularité : 16%

Victor Hayard figurait en 1892 sur une liste d’anarchistes dangereux à Alger où il demeurait 1 rue Sidi Ferruch. Il s’atait fait remarquer par ses paroles violentes tenues lors de réunions. Le 30 avril, comme une dizaine d’autres compagnons – dont Xixonnet, Auriol, Lemoine et Faure – il fut arrêté préventivement à la manifestation du 1er mai et poursuivi pour "complot contre la sûreté de l’Etat". Comme ses camarades il fut relaxé, faute de preuves, le 16 mai suivant.
Fin 1893, il figurait sur la liste d’anarchistes d’Algérie où il était qualifié de "paresseux, ivrogne".

S’agit il du Hayard, qui à l’automne 1894 demeurait à Paris, rue Saint Joseph et auquel le compagnon Cotin, venant de Londres, aurait remis un colis de Père Peinard ?


Sources : Arc. Nat. F7/12507, BB 186449 // APpo BA 1509 //


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016