Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ALIACAR GARRALAGA, Fermin
Né à Burgo de Ebro (Saragosse) le 7 juillet 1909 — mort le 2 mai 1970 — Ouvrier agricole — MLE — CNT - Burgo de Ebro (Aragon) — Saverdun (Ariège)
Article mis en ligne le 5 novembre 2006
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Fermin Aliacar Garralaga avait commencé à militer très jeune avec ses frères au sein du mouvement libertaire à Burgo de Ebro (Saragosse). Après la proclamation de la République en 1931, il avait participé au mouvement d’occupation des terres. En juillet 1936 il parvenait à gagner la zone républicaine avec trois de ses frères –l’ainé, Igancio, sera fusillé par les franquistes le 13 septembre 1936 — et s’enrôlait dans les milices confédérales.

Passé en France à la fin de la guerre, il a été interné dans divers camps. En 1943 ou 1944 il était dénoncé aux allemands comme “communiste” et réquisitionné au titre du Service du Travail Obligatoire (STO). Le train qui l’emmenait en Allemagne était bombardé par l’aviation alliée, il était blessé mais parvenait à s’enfuir.

Après la libération Fermin Aliacar a milité dans la FL-CNT en exil de Saverdun jusqu’à sa mort survenue dans cette ville le 2 mai 1970.


Dans la même rubrique

ALMEIDA, Sebastiao de
le 7 juin 2024
par R.D.
ALAVOINE, Arthur, Alexandre, François
le 24 mai 2024
par R.D.
AFFAIRE, Maxime
le 5 avril 2024
par R.D.
ALLASIA, J. B.
le 19 février 2024
par R.D.
ALBI SUCRU, Eugenio
le 13 novembre 2023
par R.D.