Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
COUILLARD, Théophile, Auguste « GAMBETTA »
Né le 10 novembre 1863 à Saint-Marc-Le-Blanc (Ille-et-Vilaine) - Tailleur de pierres – France
Article mis en ligne le 10 décembre 2023
dernière modification le 14 décembre 2023

par R.D.

Au printemps 1894 Théophile Couillard dit Gambetta, fils de Louis-Philippe et de feue Jeanne Beausson, résidait à Cherbourg, 10 rue du Faubourg et aurait été, semble-t-il, un lecteur du Père Peinard. Puis en août il était parti pour Epernon (Eure-et-Loir) afin d’y travailler. A l’automne il travaillait dans les carrières d’Emoncé (Seine-et-Oise). En 1895 il aurait abandonné sa femme et ses trois enfants « dans la misère » à Sainte-Honorine-la-Chardonne (Orne).
Il figurait à l’état vert n°2 et n°3 des anarchistes disparus et/ou nomades et continuait en 1898 à circuler dans diverses régions et à y travailler dans ls carrières locales.
Vers 1899 il s’était fixé au Havre dont en mars 1901 il avait été signalé comme disparu.


Dans la même rubrique

COSTE, Gérard
le 17 mars 2024
par R.D.
COURTY
le 11 février 2024
par R.D.
COTE, Jean
le 2 février 2024
par R.D.
COUGOUL, Joseph
le 10 décembre 2023
par R.D.
CORRIVI, Libero
le 30 août 2023
par R.D.