logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CRUZ MOLINA, José
Né à Grenade vers 1892 – mort le 20 janvier 1968 - Artisan maçon – MLE – CNT – Grenade (Andalousie) – Orléans (Loiret)
Article mis en ligne le 26 novembre 2014

par ps

José Cruz Molina avait adhéré très jeune aux idéaux libertaires et au syndicat CNT du bâtiment de Grenade. Il fut à plusieurs reprises membre du Comité Pro-presos et aida un grand nombre de compagnons recherchés, notamment Aladabaldetrecu, Crespo et Morales Guzman. Pendant la monarchie et la dictature de Primo de Rivcera, il fut emprisonné à de nombreuses reprises.

En 1932 il fut arrêté avec une vingtaine de compagnons de Grenade – dont Noguera, Amadeo, Alcantara, Maroto, Zarco, Guilermo, Rosillo, Birgos, Ramiro, Robles et Benito Pavon dont la plupart seront exécutés par les franquistes – et avait été sur le point d’être déporté à la veille de la grève générale qui avait permis leur libération. En 1934 il fut de nouveau arrêté et torturé à un tel point qu’il faillit mourir. Ne pouvant plus rester à Grenade, il alla début 1936 à Motril (Grenade) pour s’y occuper d’un groupe scolaire ce qu’il lui sauva vraisemblablement la vie en juillet 1936, les phalangistes le recherchant à Grenade.

Le 18 juillet 1936 il participa aux combats à Motril y prganisant un groupe de volontaires, des travaux de fortification et de minage des abords de la localité. Puis il fut responsable d’un bataillon de sapeurs jusqu’à la fin de la guerre.

Passé en France lors de la Retirada, il fut interné dans divers camps, puis s’installa à la Libération à Orléans où il allait militer à la FL-CNT jusqu’à son décès le 20 janvier 1968.


Dans la même rubrique

0 | 5

CRISTINI, Dominique
le 30 juin 2019
par R.D.
CRESPO GONZALEZ, Francisco
le 26 janvier 2019
par R.D.
CRESPO ESCORIVELA , Vicente
le 13 janvier 2019
par R.D.
CROISET, Hijman
le 15 juin 2018
par R.D. ,
Guillaume Davranche
CROS SAGUET, Ricardo
le 29 avril 2018
par R.D.