Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SERRALTA MIRALLES, Juan
Né le 15 août 1904 à Vinaroz (Castellon) – mort le 8 janvier 1970 - Sculpteur sur pierre– MLE - FEDIP – CNT – Barcelone (Catalogne) - Paris – Pezenas (Hérault)
Article mis en ligne le 22 octobre 2016
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.
Juan Serralta Miralles

Militant du syndicat CNT de la construction de Barcelone, Juan Serralta Miralles était emprisonné en 1932 et avait été le 10 mars 1932, depuis la prison, l’un des signataires du manifeste contre Pestaña. Passé en France lors de la Retirada, il fut sans doute enrôlé dans une Compagnie de travailleurs étrangers pour aller travailler aux fortifications de la Ligne Maginot. Fait prisonnier lors de la percée allemande du printemps 1940 il fut déporté au camp de concentration de Mauthausen. Au camp il fut obligé à sculpter un buste de la mère de Hitler. A la Libération du camp en mai 1945, il fut rapatrié en France où il fut nommé secrétaires de la CNT en exil. Il s’installa par la suite à Pézenas (Hérault) où ul était membre de la zone 6 de la Dédération espagnole des déportés et internés politiques (FEDIP) et où il devait décéder le 8 janvier 1970 des suites d’une longue maladie.


Dans la même rubrique

SERON Auguste
le 20 mai 2024
par R.D.
SETUE, Miguel
le 25 décembre 2023
par R.D.
SERVIN, Louis
le 25 décembre 2023
par R.D.
SERRET BRUGUERA Jean [Juan]
le 25 décembre 2023
par R.D.
SERROCHE MARTINEZ, Juan
le 4 décembre 2022
par R.D.