Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
RIBE SOPERAS, José
Né le 25 janvier 1895 à Pla de Cabra (Catalogne) – mort le 8 janvier 1954 - Ouvrier du spectacle - MLE – SIA – CNT – Barcelone (Cataogne) – Saint-Girons (Ariège)
Article mis en ligne le 29 décembre 2022
dernière modification le 27 octobre 2023

par R.D.

José Ribe Soperas (ou Saperas) avait commencé à militer très jeune dans les rangs des jeunsses du Parti républica&in radical d’Alexandre Leoux, qu’il avait abandonné à ‘âge de 15 ans pour adhérer à la CNT et à un groupe anachiste de Barcelone. Il partciipa notamment à la « semaine tragique « de 1909, et fut à plusieurs reprises emprionné à l’époque de Martinez Anido Arlegui le gouverneur d Barcelone. Puis il adhéra au syndicat CNT de spectacles publics de Barelone, dont il devint l’un des organisateurs notamment lors d’une vague de grèves dans les théâtres et les cinémas qui permit à la CNT de se développer considérablement dans ce secteur.
En mai 1926 il fut poursuivi avec José Soler Iniesta à la suite d’une grève au théâre Eldorado.

Lors du coup d’État franquiste de juilet 1936, il participa aux combats de rue dans le quartier de Poble Sec. Puis, il fut chargé, avec Vicente Barriendos i Lacalle, de la collectivisation des spectacles publics (cinémas et théâtres) de Barcelone par le Comité régional catalan d la CNT.

Passé en France lors de la Retirada, il fut nterné dans divers camps avant de s’installer à Tarbes (Huates Pyrénés) où pendant l’Occupation il fut arrêté par les Allemands et réquisitioné pour aller travailer au titre du STO à Dunkerque. Après s’être évadé, il regagnait le sud de la France et partipait à la Résistance dans la région de Saint-Gaudens. (Haute-Garonne).

Après la Libération, malade du cœur et des bronches, il dut être hospitalisé à de nombeuses reprises Membre de la FL CNT de Saint-Girons, de la Solidarité internatinale anarchiste (SIA) et su Spanish Aid Fond (fondé en 1953 par Nancy Mac Donald), José Ribe Soperas, qui avait ppour compagne, Carmen Domenech, et décédé à l’hôpital de Saint-Girons le 8 janvier 1954.


Dans la même rubrique

RIGOLET, Alexandre
le 27 octobre 2023
par R.D.
RIERA, Isidoro
le 27 octobre 2023
par R.D.
RICO GARCIA, Felix
le 27 octobre 2023
par R.D.
RICHARD, Beatrix
le 27 octobre 2023
par R.D.
RICH, Auguste
le 27 octobre 2023
par R.D.