logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né en 1912 - mort le 28 janvier 1997
JIMENO (ou GIMENO) MONTALBAN, Juan
Cheminot - CNT – Alger – Casablanca - Alicante (Levant)
Article mis en ligne le 23 juillet 2008
dernière modification le 24 juillet 2008

par R.D.
logo imprimer

Cheminot et militant de la CNT, Juan Jimeno Montalban était parvenu à gagner l’Afrique du nord à la fin de la guerre civile. Sa profesion de chaminot lui permettait d’obtenir un travail sur les chemins de fer algériens ce qqu’il mettra à profit pour aider de nombreux compagnons évadés du Camp Morand ou des Compagnies de Travailleurs. Il s’installa ensuite, semble-t-il au Maroc où il fut partie du groupe de cinq compagnons fondateurs de l’association culturelle Armonia dont il fut le premier président. Après la réunification de la CNT en exil et la formation de l’organisme de lutte antifranquiste Defensa Interior (DI) en 1961, il y fut le délégué du noyau nord africain du MLE en exil. Après la mort de Franco, et sans doute après un exil en France, il rentra en Espagne et milita à la CNT d’Alicante, d’abord au syndicat des retraités, puis à celui des métiers divers, jusqu’à son décès survenu le 28 janvier 1997.

P.S. :

CNT, Madrid, août 1997 (l’appelle Gimeno) // Cenit, 8 avril 1997 (témoignage de Felipe Laborda) // M. Oñiguez "Esbozo...", op. cit. //


Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10