logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CALL, Juan
Né à Barcelone en septembre 1914 – mort le 21 mai 2002 - Instituteur rationaliste ; dessinateur – Barcelone (Catalogne) – Aix les Thermes (Ariège) - Toulouse (Haute Garonne)
Article mis en ligne le 21 juillet 2016

par ps

Juan Call était dans les années 1930 instituteur rationaliste à Gironella (Barcelone) où il épousa Palmira Viladomiu. Après le coup d’état franquiste de juilet 1936 il s’enrôla dans la Colonne Durruti où, après la militarisation, il donna notamment des cours de dessin à l’école de la Division située à Prats et illustra l’organe de la Division El Frente.

Passé en France lors de la Retirada, il fut interné au camp du Vernet d’Ariège avant de pouvoir retrouver la famille Viladomiu d’abord à Pamiers où il travailla dans une entreprise métallurgique puis à Aix les Thermes où il aida la famille à la fabrication d’eau minérale.

En 1947 il fut le délégué d’Aix les Thermes au congrès tenu par la CNT à Toulouse. Puis il s’installa à Toulouse où il devint un peintre décorateur de renom. Outre la presse libertaire (CNT, Espoir, Ruta, Solidaridad Obrera, Umbral, calendriers SIA) et l’illustration de plusieurs livres et brochures, il fut également dessinateur pour le journal La Dépêche du Midi. Parallèlement il donnait des cours de dessin dans le cadre des activités culturelles du MLE-CNT en France et collabotait au groupe théâtral Terra Lliure. Il avait également participé à l’exposition d’art organisée par le MLE en 1947.

Juan Call est décédé à Toulouse le 21 mai 2002.


Dans la même rubrique

0 | 5

CALVIA, Maria
le 13 septembre 2019
par R.D.
CALDERARA, Giovanni « FRISE »
le 26 juillet 2019
par R.D.
CALAMASSI, Antonio « TONINO »
le 26 juillet 2019
par R.D.
CANTILLON, Paul « ROLDI »
le 9 mai 2019
par R.D.
CANILLAS, Francisco
le 24 mars 2019
par R.D.