Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
mort en 1972
GIL, Francisco
Typographe - MLE - CNT - Barcelone (Catalogne) - Hyères (Var)
Article mis en ligne le 29 juillet 2007
dernière modification le 14 septembre 2023

par R.D.

Pendant la dictature de Primo de Rivera, Francisco Gil avait participé les armes à la main à la lutte contre les pistoleros du syndicat libre. Arrêté et accusé de la mort d’un garde, il avait été emprisonné à la Modelo, d’où, dans la nuit du 24 janvier 1921, il était sorti de prison avec d’autres compagnons par la police qui leur appliquait la "loi de fuite". Tous étaient tués sauf Francisco Gil qui, blessé, fit le mort.

Pendant la révolution il a travaillé à l’imprimerie de Solidaridad obrera à Barcelone.

Exilé en France lors de la retirada, il a été déporté en Allemagne pendant la segonde guerre mondiale. Revenu des camps très diminué physiquement il sera l’un des premiers pensionnaires de la maison de retraite "Beau Séjour" de Hyères (Var) où il est décédé en 1972.


Dans la même rubrique

GIAVAZZI Giacomo « Il CONTE »
le 22 mai 2024
par R.D.
GIANANTI, Nino
le 8 septembre 2023
par R.D.
GIANNI, Rodolfo
le 21 août 2023
par R.D.
GHEZZI, José Americo “{BEPO}”
le 21 août 2023
par R.D.
GILLOT, Jules
le 30 juin 2023
par R.D.