PALANGE, Sicard

Marchand de journaux - Bordeaux (Gironde)
lundi 1er février 2016
par  Webmestre
popularité : 9%

Au début des années 1890 Sicard Palange (parfois orthographié Parlange) était membre du groupe La Jeunesse libre de Bordeaux où il demeurait 7 rue Faucher et s’occupait plus particulièrement, avec notamment Antignac, de la diffusion de la presse anarchiste.

Le 24 avril 1892, comme de très nombreux compagnons tant à Paris qu’en banlieue et en province, Sicard Palange avait été arrêté à Bordeaux préventivement à la manifestation du 1er mai. Il fut poursuivi pour « association de malfaiteurs » aux cotés d’Antignac, Bach, Jean Benoit, E. Lapeyre, E. Mallet, Mallevialle, Dupla et Léon Mathieu. Tous bénéficièrent d’un non lieu le 27 août suivant.

En 1892 il demeurait 4 rue du Hautoir et était l’un des diffuseurs du Père Peinard et de La Révolte.

Fin janvier 1901, pour avoir diffusé la brochure néo-malthusienne la santé de la femme, il avait été condamné à 15 jours de prison par le tribunal correctionnel de Bordeaux tandis que A. Antignac et William Monbelle bénéficiaient d’un non lieu.


Sources : Le Père Peinard, 8 mai 1892 // Arc. Nat. BB 18645, BB 186449, 1F7/12504 // Le Libertaire, 8 février 1901 //


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016