logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FERNANDEZ, Dositeo
Né au Leon en 1902 – mort le 1er janvier 1981 - Mineur ; cordonnier - MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Mauriac (Cantal) - Perreux (Loire)
Article mis en ligne le 14 mai 2007
Dernière modification le 16 février 2015

par R.D.

Emigré très jeune à Barcelone, Dositeo Ferandez y avait adhéré à la CNT. Pendant la guerre civile il aurait occupé plusieurs postes de responsabilité.

Exilé en France lors de la Retirada, il était interné dans divers camps puis envoyé travailler à Mauriac (Cantal) où dès 1940 il faisait partie du noyau de la CNT. Pendant l’occupation nazie, il appartenait au fort groupe de militants du barrage de l’Aigle et c’est à son domicile de Mauriac que se tenait le premier plenum clandestin de la CNT et du Mouvement Libertaire Espagnol en exil, le 6 juin 1943. Il participait ensuite au maquis formé par la CNT et était blessé au ventre lors de combats.

Après guerre il s’installait au Perreux (Loire) et continuait de militer à la CNT jusqu’à son décés survenu à Roanne (Loire) le 1er janvier 1981.


Dans la même rubrique

0 | 5

FERRER, Vincent
le 24 février 2021
par R.D.
FERRER, Sebastian
le 24 février 2021
par R.D.
FERRER, L.
le 24 février 2021
par R.D.
FERREIRA, Rosalina
le 24 février 2021
par R.D.
FERRE, Federico
le 24 février 2021
par R.D.