logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
VERBEKE Hermand, Louis
Né vers 1885 à La Madeleine (Lille) - Charretier - Roubaix - Guyane
Article mis en ligne le 6 mai 2020

par R.D.

Militant anarchiste de Roubaix, Hermand Verbeke (orthographié aussi Verbeck ) avait été condamné le 10 août 1911 à 20 ans de travaux forcés et 10 ans d’interdiction d séjour pour avoir frappé un gradé de l’atelier de travaux public de Bougie (Algérie) Il avait été envoyé à l’île du Salut (matricule 39891). En mai 1920 il avait tenté une évasion sur une frêle embarcation ; après dix jours et dix nuits , trempé et mourant de faim, il avait échoué en Guyane anglaise où il fut arrêté et remis aux autorités françaises. Il fut alors mi en cellule de correction et puni d’une condamnation supplémentaire à 4 ans de travaux forcés.. Selon le témoignage d’autres bagnards, sa grâce serait arrivée pendant son évasion.
Lors de sa réunion du 10 septembre 1919, le Comité de Défense sociale avait été saisi à son sujet par la section de Roubaix. Le CDS s’efforça de le faire inclure dans la loi d’amnistie qui était alors en préparation à l’Assemblée nationale.

A l’été 19120 Hoche Meurant , qui était en contact avec sa famille, relançait une campagne pour obtenir son amnistie. Selon son dossier au bagne, il aurait tenté une nouvelle évasion à l’été 1921 et se serait évadé en novembre 1922.


Dans la même rubrique

0 | 5

VERDIER, Joan Pau [Jean Paul]
le 2 juillet 2020
par R.D.
VERHAEGHEN, Eugène, Bernard « MOUCHON »
le 3 janvier 2020
par R.D.
VERGNETTE, Eugénie
le 3 janvier 2020
par R.D.
VERET, Octave, Jean
le 14 janvier 2019
par R.D.
VERCELLINO, Battista
le 9 novembre 2018
par R.D.