Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Puertomingalbo (Teruel) en 1909 – mort le 6 septembre 1994
GARGALLO, Francisco
MLE – CNT – Puertomingalbo (Teruel) – Paris - Launaguet (Haute-Garonne)
Article mis en ligne le 31 décembre 2007
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Francisco Gargallo était allé à l’école jusqu’à l’âge de 8 ans où il avait du commencé à travailler. Puis il émigra en France où au début des années 1930 il souscrivait depuis Paris au fonds d’aide aux prisonniers dans la Revista Blanca . En juillet 1936, il était en Espagne et fut volontaire dans la Colonne Durruti jusqu’à la fin de la guerre. Exilé en France lors de la retirada, il fut interné dans divers camps où sa connaissance de la langue française lui permit de servir d’interprète et d’aider de nombreux compagnons. Pendant l’occupation, il fut déporté par les autorités de Vichy en Afrique du nord pour participer à la construction du transaharien. Revenu en France à la fin de la guerre, il continua de militer à la CNT de l’exil jusqu’à son décès survenu à Launaguet (Haute-Garonne) le 6 septembre 1994.


Dans la même rubrique

GARRIGOS TUDELA Dolores
le 19 juin 2024
par R.D.
GATTI, Mauricio
le 5 janvier 2023
par R.D.
GARRIDO, Sofia [Née LOAISE, Maria Sophia]
le 2 février 2020
par R.D.
GASTARDY
le 7 décembre 2019
par R.D.
GASA JAUMONT, Cosme
le 17 mars 2019
par R.D.